CHAMPIONZÉ, LE BD CONCERT

Imaginez cent, deux cent, trois cent personnes réunies dans un théâtre pour lire ensemble une BD portée par des musiciens jouant en direct. Cette BD, c’est Championzé, de Ducoudray et Vaccaro, le récit de la vie d’Amadou M’Barick Fall, alias Battling Siki, le boxeur qui terrassa le célèbre Georges Carpentier en 1922 et qui devint par la même occasion le premier champion de boxe du monde africain. Les lumières s’éteignent. Reste l’écran blanc de cinéma. Les musiciens, dont Eddy Vaccaro lui-même, s’installent dans la pénombre. La BD projetée sur l’écran apparaît, accompagnée par une musique qui vibre au fil des dessins originaux. Le son du balafon ramène aux sources africaines du jazz, la clarinette basse tantôt brutale tantôt enivrante souligne la dramaturgie de l’histoire, et les spectateurs finissent par se retrouver avec eux sur le ring. C’est parfois le silence qui laisse la place à l’image et au drame qui se joue. Œuvre hybride alliant la bande dessinée et la musique vivante, ce BD concert, voyage sonore et visuel avec Championzé, redistribue les cartes : la lecture devient collective, le dessin et la narration prennent une force incroyable sur l’écran, et la musique devient une véritable BO de film.
——————–
DISTRIBUTION
D’après la BD Championzé de Eddy Vaccaro et Aurélien Ducoudray (copyright Futuropolis) Clarinette basse, saxophone soprano > Jean Lamur
Saxophone baryton > Serge Hildesheim Clavier > Olivier Ricard Batterie > Julien Kamoun Guitare > Eddy Vaccaro Composition > Jean Lamur et Olivier Ricard Montage vidéo > Camille Morhange et Benjamin Piat
visuel mail Championzé
Advertisements

DATES DE REPRESENTATION

> 2016
samedi 16 janvier, 20h30 – Salle du Château, Trets – tournée Saison 13
mardi 19 janvier
, 9h45 & 14h15 – Auditorium du Thor / Arts vivants en Vaucluse (84) – scolaires
vendredi 22 janvier, 20h30 – Lunel (34)
vendredi 29 janvier, 14h30 & 20h30 – Théâtre Fontblanche, Vitrolles (13)

> 2015
14 janvier, 20h30 – Cité du livre, Amphithéâtre de la Verrière, Aix-en-Provence
24 janvier, 15h – Médiathèque de Port-de-Bouc – tournée Saison 13
14 février, 20h30 – Salle municipale de Saint-Chamas – tournée Saison 13
20 mars, 10h30 – Le Cadran, Ensuès-la-Redonne – tournée Saison 13 – scolaires
3 avril, 21h – Pélissanne (BD-concert apéro à partir de 20h) – tournée Saison 13
30 mai, 17h30 – Eyguières – tournée Saison 13
7 novembre, 20h30 – Théâtre du Briançonnais – Briançon (05)

> 2014
25 janvier – Pôle culturel de Sorgues (84)
15 février, 21h – Classec, Lançon de Provence (13)
26 avril, 15h – Cité du livre, Aix-en-Provence – Rencontres du 9ème art (13)
28 juin, 21h – Centre culturel de Rodez – Médiathèque départementale de l’Aveyron (12)
8 juillet, 20h30 – Bourges – Direction de la lecture publique du Cher (18)
11 octobre, 19h – Alcazar, Marseille – Festival du livre “les littorales” (13)
9 novembre, 16h – Médiathèque José Cabanis, Toulouse (31)

> 2013
3 février, 17h – Théâtre la Rotonde, Avignon (84)
9 février, 18h30 – Médiathèque La Durance, Cavaillon (84)
12 avril – Bibliothèque de Jouques (13)
24 mai, 20h30 – Théâtre Tivoli, Montargis – Festival “Montargis coince la bulle” (45)
30 juin, 21h – Avignon, Vaucluse en scène (84)
25 octobre, 20h30 – Meyreuil (13)
29 novembre – Salle Grain de sel, Séné – BDP 56 (56)
30 novembre – Salle Jean-Pierre Calloch, Plouhinec  – BDP 56 (56)
6 décembre – Cinéma Ciné Palace, Saint-Rémy de Provence – MP 2013 (13)
7 décembre – Salle Jacques Buravand, Boulbon – MP 2013 (13)
8 décembre – Les Marais de Vigueirat, Arles – MP 2013 (13)

PRESSE

La provence-Pelissanne

article-pelissane

——

CONCERT & CO – CRITIQUE ET PHOTOS

——

LA PROVENCE, février 2013 Bande-dessinée-concert, un concept déjà aux poings

article-La-Provence

Des vignettes de trois mètres de haut qui racontent une belle histoire avec, en décoration sonore, un concert jazzy qui colle à l’image. Voilà les ingrédients du BD-concert donné hier au Théâtre la Rotonde à Avignon. La musique du groupe Zenzika rythme Championzé, bande dessinée en version noir et blanc signée Eddy Vaccaro et Aurélien Ducoudray. Celle-ci retrace l’épopée méconnue d’un petit gars sans le sou de Saint-Louis du Sénégal devenu le premier champion du monde de boxe africain de l’histoire. Entre-temps, Amadou M’Barick Fall, alias “Batling Siki”, a eu mille vies : plongeur (depuis les rochers) au Sénégal, bête curieuse de cabaret, groom et plongeur (dans les cuisines) en France… Le tout sur fond de racisme et de colonialisme. Ce BD-concert est un bon moment où musique et bande dessinée se mettent mutuellement en valeur.” La Provence, février 2013

spectacle bd  musical

CHAMPIONZE, LA BD

BD de Aurélien Ducoudray et Eddy Vaccaro
Editions Futuropolis

Adolescent, c’est en plongeant dans le fleuve Sénégal pour rattraper au vol des pièces lancées par des Occidentaux qu’Amadou M’Barick Fall, alias Battling Siki est remarqué par une danseuse hollandaise, qui le ramène en France sur sa tournée. Abandonné par l’artiste à Marseille, le jeune Siki enchaîne les métiers ingrats avant d’être remarqué dans la boxe où il se fera un nom. Plus qu’un portrait, l’œuvre de Ducoudray et Vaccaro est une plongée dans cette période des années folles, où l’on voulait oublier les horreurs de la première guerre mondiale, mais surtout pas les préjugés racistes. 

> Prix RTL de la BD Janvier 2010, Prix du jury au festival de Massillargues-Atuech Avril 2010, Prix de la BD du Cezam Ile-de-France 2011, Prix littéraire des lycées et apprentis de la région PACA 2012.

Image

LES ARTISTES

Eddy Vaccaro, illustrateur BD, guitariste Après des études d’arts appliqués au lycée et un deug d’arts plastiques en fac, j’ai complètement arrêté le dessin pour me consacrer à la musique : guitare, basse, groupes de rock, avec notamment le groupe Quaisoir sur 2 albums : «Jesuisvivantetvousêtestousmorts» (Les chroniques sonores 2005) «Missiles» (Roy Music 2009). Finalement, je suis revenu au dessin et aujourd’hui je me consacre aux deux. Alors pourquoi la bd ? parce que je suis un peu sauvage, solitaire et que ça me va bien de rester des heures devant ma table à dessin à faire exister de petits personnages, dire des choses qu’on ne peut pas dire avec des mots. Des sentiments, des moments, des sensations… je fais parti de l’atelier de Bandes dessinées Marseillais «le Zarmatelier». Ma bibliographie : La fantôme (ed. La Boite à Bulles, 2004) ; La promesse (ed. Carabas, 2007) ; Baybars (ed. Proust, 2008) ; Paroles d’illettrisme (Futuropolis, 2008) ; Championzé (ed. Futuropolis, 2010) ; Le club du suicide (ed. Soleil , 2011) ; Espana la vida (ed. Casterman, à sortir en 2013).

Olivier Ricard, pianiste et tromboniste Pianiste et tromboniste, il a joué régulièrement dans divers groupes : «La razbaï» groupe de reggae, «les durs à cuivres» fanfare de rue, «Caméléon Dixie band» Jazz new orleans, «Chicuelo» grand orchestre des arènes, «Quasizen» sextet jazz electro, Zenzika «Quartet jazz». Titulaire d’une licence de musicologie et du DUMI, il est professeur de formation musicale à l’école intercommunale de musique agréée d’Arles. Il travaille également dans des écoles primaires comme musicien intervenant. Il aime transmettre sa passion de la musique aux enfants ainsi que son expérience de musicien.

Serge Hildesheim, saxophoniste A joué dans plusieurs groupes : «Dynastie» orchestre de variétés-bal, «Caméléon Dixie band» Jazz new orleans, «Quasizen»sextet jazz electro, «Zenzika» Quartet jazz. Il dirige par ailleurs le Big band de Sorgues. Professeur de saxophone pendant plusieurs années, il est actuellement musicien intervenant (titulaire du DUMI) à l’école municipale de musique de Sorgues. Il dirige également le big band de l’école de musique et anime un atelier de musique improvisée. En contact permanent avec les enfants, il aime transmettre sa passion de la musique aux plus grands en animant par exemple une conférence-écoute-concert sur le jazz.

Julien Kamoun, batteur-percussionniste Après être allé à Cuba découvrir la musique afro-cubaine, il se forme en tant que batteur percussionniste a l’IMFP de Salon de Pce et joue dans plusieurs formations : La Guagua (salsa), Tamalalou (musique franco-guinéenne), Viagem Samba (musique brésilienne), No Problemo (jazz). En 1995, avec deux amis musiciens, il fonde le Philharmonique de la Roquette au sein duquel ils accompagnent des films muets en live : « Metropolis » de F. Lang, « L’aurore » et « Nosferatu » de F.W. Murnau, plusieurs longs et courts métrages de B. Keaton, des films d’animation. Il mène des ateliers de formation à la « musique à l’image » et aux « musiques d’écran ». Il a par ailleurs composé pour le théâtre (Carboni & Spirituosi, Théâtre des 3 Hangars, Théâtre de La Fonderie, Cie La Galvaude, L’éléphant Vert, Cie Caracol, Hangars Palace).

Jean Lamur, clarinettiste Il a joué dans plusieurs orchestres symphoniques (Bouches du Rhône, Nîmes,  Cannes…) et dans des groupes de jazz comme Quasizen ou Quartet en l’air. Il a participé aux musiques de scène de spectacle théâtre : Grand magic circus (Jérome Savary), d’elles à lui , théâtre de mai. Titulaire d’une médaille d’or en clarinette et musique de chambre du conservatoire d’Avignon et du DE de clarinette. Enseignant à l’école intercommunale de musique agréée d’Arles, il est régulièrement porteur de projets originaux au sein de l’école de musique (collaboration avec un DJ ou ciné-concert avec le Philarmonique de la Roquette).